Partie 1 : Développer pour Microsoft Dynamics 365 Business Central (NAV online)

blog image

Partie 1 : Développer pour Microsoft Dynamics 365 Business Central (NAV online)

Voici les différentes étapes pour avoir un environnement de développement prêt pour personnaliser et développer des modules pour Business Central.
Il n‘y a pas d’environnement de développement de type NAV 2018 avec l’object designer comme on le connaît pour Business Central.
Le logiciel étant en ligne, les outils sont un peu différents pour le développement. Ce qu’il faut savoir, en premier lieu, c’est que le développement ne peut pas se faire directement sur l’instance de production. Il faut créer une instance « Sandbox » qui permettra de tester nos personnalisations et développements de modules.
Pour permettre l’accès à la sandbox via visual studio code, l’utilisateur accédant à NAV Business Central sur le cloud doit avoir une permission de défini (par défaut, elle devrait y être dans la sandbox) C’est le groupe « D365 EXTENSION MGT » qui permet de définir les permissions adéquates pour l’accès à Business Central de l’extérieur.
Le développement va se faire grâce à l’outil Microsoft Visual Studio Code.
Nous n’avons pas accès non plus à l’instance SQL Server sur Business Central ou à un object designer pour créer un nouveau champ par exemple. Il faut donc passer aussi par des extensions et du code dans visual studio pour ajouter des champs dans l’environnement en ligne de Business Central.
Pour créer ou recréer une instance sandbox (bac à sable), dans votre environnement de production, cliquer sur la loupe de recherche et saisir « Environnement sandbox »
Lorsque vous cliquez sur Environnement Sandbox, l’écran suivant apparaît :
Si vous n’avez pas encore créé de Sandbox, cliquez sur le bouton « Créer », si vous voulez la réinitialiser et remettre les données de démos à l’état initial ainsi que les développements, cliquez sur « Réinitiliaser ». Si vous voulez y avoir accès, juste cliquer sur « Ouvrir »
Vous devriez avoir un environnement ressemblant à ceci :
Vous avez maintenant un environnement prêt à être personnalisé et pour le développement. Nous allons maintenant télécharger l’outil Visual Studio Code.
Allez sur code.visualstudio.com et télécharger la version Windows.
Il va falloir installer l’extension AL de Dynamics Business Central dans Visual Studio Code pour pouvoir débuter le développement et la personnalisation 🙂
Dans Visual Studio Code, faire Ctrl+Shift+X ou aller dans le menu Afficher puis choisir Extensions.
Dans la barre de recherche, taper AL 
L’extension « AL development Tools for Dynamics 365 Business Central » apparaît. Cliquer sur « Installer » en face de la ligne
Pour tester que l’environnement fonctionne bien, et que vous avez tous les droits d’accès, nous allons créer un premier projet par l’assistant.
Pour cela, dans Visual Studio Code, allez dans la palette de commandes (Menu Afficher, Option Palette de commandes) ou faire Ctrl+Shift+P
Une barre en haut va apparaître pour taper des commandes. Comme nous avons installé une nouvelle extension, des commandes propres à l’extension sont maintenant disponibles.
Taper dans la barre : AL : Go!  
Visual Studio va vous demander de choisir un nom de projet
Ensuite, il va demander la méthode de connexion, c’est là que l’écran suivant prend tout son sens :
Soit vous êtes sur Business Central et vous choisissez Microsoft cloud sandbox, soit vous avez une instance de NAV 2018 et le service des extensions de disponible et vous pouvez choisir votre propre serveur (Your own server)
Ici, nous choisissons Microsoft cloud sandbox.
L’écran de connexion aux services microsoft apparaît. Il faut indiquer ici le même utilisateur et mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à l’environnement sandbox de votre Business Central.
Si vous n’avez pas créé de sandbox et vous possédez uniquement une instance de production, vous ne pourrez pas compiler le projet et il y aura une erreur.
Les développements et personnalisations doivent être réalisés dans une instance de type Sandbox.
Lorsque vous vous connecterez, Microsoft saura que vous avez un environnement Sandbox et vous n’aurez pas d’erreurs.
L’assistant vous aura créé plusieurs fichiers dans le projet. Voici le code source généré par la commande AL : GO.
Le code généré HelloWorld.al créé une extension pour une page existante de Business Central.
Lors de l’évènement « à l’ouverture de la page » standard Customer List, le message « App Published : Hello World » s’affichera. Rien de bien compliqué mais vous pourrez au moins tester votre environnement au complet pour vous attaquer à d’autres choses plus complexes 🙂
Dans une deuxième partie et un autre article, nous verrons comment compiler et publier sur votre environnement !

 

 

Dominique
Vice président Exécutif, Associé
CentreDynamics Inc.

– Consultant Expert Sénior et développeur Microsoft Dynamics NAV / Dynamics 365 Business Central / Dynamics 365 CRM
– Développement de logiciels mobiles pour iOS et Android autour de Microsoft Dynamics et les suites Zoho CRM
– Analyse fonctionnelle, Analyse d’affaire, Gestion de projet, Développement, Formation, Interface, Migration, etc.
– Conseiller stratégique et technique pour les directions informatiques et financières

All Comments

  1. Happy Technologie Inc – Dominique Delaire | Développer pour Dynamics Business Central, Partie 2 : Compilation et publication 03/08/20182:44 AMRépondre

    […] Cet article fait suite à la première partie publiée que vous pouvez retrouver ici http://www.happy-technologie.com/partie-1-developper-pour-microsoft-dynamics-365-business-central-na… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FR
EN FR